Nouvelles

Rendez-nous visite sur Tarot Gratuit
Mise en ligne hebdomadaire d’articles de qualité

Pyrokinésie – l’énergie psychique et corporelle

Crystal 13.02.2012 17:03

Définition:

La pyrokinésie est un thème qui désigne la capacité d’un être vivant à utiliser le feu, le déplacer en canalisant de « l’énergie psychique et corporelle ». Le nom est composée des racines grecques -pyro qui signifie le feu et de -kinesis qui signifie le mouvement. La pyrokinésie est le contrôle et la création du feu par l’esprit.

Exemple:

Lorsque vous pratiquez la pyrokinésie faites vos exercices avec une bougie et un briquet… Plutôt que de prendre une allumette, car avec une allumette, vous n’aurez pas le temps de contrôler la flamme que déjà vous vous brûlerez les doigts.

Pratique:

Matériel: Une bougie.

Allumez la bougie et mettez vous dans une position confortable. Maintenant fixez la flamme de la bougie, concentrez-vous et visualisez la flamme qui va se pencher vers la gauche ou vers la droite. Si elle ne va pas dans la direction souhaitée ne vous frustrez pas et dîtes-vous tout simplement que de bouger la flamme est normal, maintenant une petite variante mais plus dure, faites rapetisser ou agrandir la flamme. La première méthode consiste à dominer sa flamme pour l’obliger à faire ce que l’on veut qu’elle fasse. Quand je dis « dominer » c’est dans le sens de lui demander fermement et non pas d’insulter ou « maltraiter » le Feu. C’est ne pas lui laisser d’autres possibilités que celle de votre volonté. Il faut s’adresser mentalement à sa flamme, lui dire (dans votre tête) diminue, grandie… et lui montrer qu’elle n’a pas le choix. Vous pouvez pour vous aider, vous mettre légèrement au dessus de votre flamme pour déjà la dominer du regard. La deuxième méthode est basée sur une relation d’amitié avec le Feu. Il faut demander l’accord à sa flamme de faire ce que vous voulez qu’elle fasse. Si votre flamme n’est pas consentante alors soit elle ne fera rien, soit elle grandira pour vous montrer sa puissance et que c’est elle qui décide. Si ce cas ce présente à vous alors vous devrez œuvrer pour créer cet accord. Si elle est d’accord, sachez tout de même qu’elle ne sera pas forcément d’accord pour tout. Enfin, la dernière méthode, prône l’utilisation des deux autres développées précédemment. On va prendre un exemple. Vous pouvez demander l’accord de votre flamme pour la faire grandir et lui demander fermement pour diminuer. Cette méthode se base sur le fait que la flamme ne serait pas d’accord pour s’éteindre, donc disparaître, comme si l’on vous demandait de vous tuer et qu’il faudrait donc plus ou moins l’obliger. Au contraire, elle serait tout à fait d’accord de grandir, de s’épanouir et donc on pourrait lui demander son accord.

Interprétation:

Après avoir effectué les préliminaires habituels si vous en avez, visualisez-la mèche comme étant faite de plusieurs milliers de points et de sphères, tout ça tourbillonnant. Alors que vous vous exécutez, voyez le tourbillon aller de plus en plus vite, et ainsi, ressentez cette chaleur qui augmente…qui augmente…et encore…jusqu’à ce que les particules rayonnent comme des soleils miniatures. Quand celles-ci sont bien brillantes, reportez votre attention sur la mèche de la bougie, et imaginez qu’elle est un tout, en ne perdant pas de vue les molécules qui continuent à accélérer. Sentez et voyez cet ensemble devenir de plus en plus chaud, et commencer à rougeoyer. Ensuite, visualisez-la soudain s’enflammer, en vous accompagnant si vous le voulez de quelques gestes, comme des mouvements de mains ou des claquements de doigts, si vous sentez qu’il vous faut une mise en scène. Vous pourrez trouver ca utile, du moins au début, de fabriquer une psyball autour de la mèche de la chandelle pendant que vous faites tout cela, pas tellement pour le bien de l’énergie mais pour la concentration. Il pourrait également être utile, pendant la préparation de cet acte, de vous concentrer sur une bougie déjà allumée et d’utiliser votre esprit pour changer la forme ou le mouvement de la flamme; portez votre attention sur la base de la flamme, c’est à dire la partie bleutée légèrement incandescente. Il est bien possible que vous ayez plus de résultats avec une visualisation plus concrète de votre intention: imaginez un lance-flamme pour l’allumer par exemple. Une expérience similaire peut-être faite avec un bol et de l’eau. Remplissez le bol avec de l’eau du robinet et laisser le à température ambiante durant toute la nuit. À propos des expériences sur l’eau, vous pourriez y placer un thermomètre pour voir lorsque vous aurez des résultats jusqu’à combien vous avez fait monter la température. Certaines personnes ont besoin d’un peu d’expérience pour réussir, donc ne vous découragez pas si ca ne fonctionne pas dés le début. Un thermomètre tout à fait standard fera l’affaire pour ce type de pyrokinésie. Bien sur si vous voyez l’eau s’évaporez ou bouillir vous aurez la preuve visuels de votre succès.

Articles liés

Appelez dés maintenant le 090 436 007 (2,00 Euro/min) afin de découvrir d’autres avantages. Afin de préserver vos données personnelles, votre numéro de téléphone ne peut être lu par nos conseillers.