Nouvelles

Rendez-nous visite sur Tarot Gratuit
Mise en ligne hebdomadaire d’articles de qualité

L’ectoplasme – une émanation fluidique du corps du médium

Crystal 14.03.2012 09:35

Définition:

C’est une émanation fluidique du corps du médium et comme une vapeur épaisse semi lumineuse qui émane du flanc ou de la bouche d’un médium.

Substance matérialisée censée provenir du corps d’un sujet, et pouvant prendre des formes variées : corps humain total ou partiel, objets ou animaux … Les ectoplasmes ont été étudiés dans le domaine de la métapsychique chez certains médiums du XIXe et XXe siècle tels que D.D. Home et F. Kluski.

Pratique:

Il s’agit dans certains cas d’une vapeur légère et luminescente qui se dégage du corps du médium ; dans d’autres, d’une masse fluide ; dans d’autres encore, d’un amas de fils, d’un filet, d’une gaze ou d’une sorte de tissu.

Tantôt gris, tantôt blanchâtre ou au contraire d’une blancheur éclatante, il est parfois lumineux ou bien présente quelques points luminescents à l’intérieur.

Il redoute quoi qu’il en soit la lumière qui semble avoir la faculté de le désintégrer : les séances durant lesquelles on souhaite obtenir des effets de matérialisation doivent par conséquent se dérouler dans le noir ou avec un éclairage très faible diffusant de préférence une lumière rouge.

Les formations ectoplasmiques peuvent se déplacer lentement ou rapidement, émaner d’une région du corps du médium, se mouvoir et disparaître en rentrant par là où elles sont sorties ou bien par un endroit différent.

Elles ont généralement tendance à s’enfuir quand on fait mine de les toucher, mais se laissent aussi quelquefois effleurer, auquel cas elles s’avèrent presque toujours froides, visqueuses et moites.

L’ectoplasme, qui apparaît tout d’abord comme une masse inconsistante, a généralement une irrésistible tendance à se muer en une forme intelligible, traduisant ainsi un besoin d’expression et de création.

Le processus de matérialisation, plus ou moins lent, a été mis en évidence par une série de photographies prises avec des temps de pause excessivement brefs.

Il débute habituellement en un point unique de la masse initiale où l’on voit progressivement se constituer une partie de la figure (par exemple, un doigt ou une main), cette dernière revêtant à la fin une précision très grande, presque absurde et inconcevable.

Quelques secondes suffisent pour que les observateurs aient sous leurs yeux une forme vivante dotée d’une circulation sanguine propre (apparemment du moins), d’une respiration et d’une sorte de personnalité distincte de celle du médium qui l’a engendrée.

Interprétation:

Ce type de médiumnité physique exige une harmonie totale parmi les membres, qui doivent faire du volontariat pour s’asseoir en séance pendant de longs mois, et cela prend longtemps pour que les effets physiques se développent.

Le problème principal est d’avoir des participants qui soient au courrant que ce type de phénomènes exige une tâche à long terme de la part des esprits.

Combien de cercles ont échoué, parce que les membres qu’ils avaient accueillis avaient accusé le médium de trucage, bien avant même que les esprits n’aient eu le temps de développer les phénomènes?

Mauvaises ambiances, ricanements, jalousie sont nuisibles à de telles longues années de séances, basées sur le dévouement en temps. En cas d’utilisation de lumière tamisée, les phénomènes prennent encore plus longtemps à se développer.

La photographie TCI des esprits est un outil complémentaire qui peut aider les médiums à prouver la réalité des messages qu’ils transmettent, quand ils sont en transe. Elle permet d’éviter l’accusation de truquage… les photographies sont immédiates, la photographie TCI ne nécessite pas de longs mois, voir des années, de développement laborieux.

La TCI n’exige pas le volontariat de groupe de participants, ou de salle obscure. Mais, parce que la médiumnité physique classique doit être développée dans une salle sombre, sans interférence électronique, et sans trop de câbles électriques de cuivre, les opérateurs esprits ont demandé que les deux sortes d’expérimentation soient séparées.

Au 21ème siècle, l’EVP et la photographie TCI emploient plus d’électronique, que le simple magnétophone, et les caméras à infrarouge utilisés dans les salles de séances.

Articles liés

Appelez dés maintenant le 090 436 007 (2,00 Euro/min) afin de découvrir d’autres avantages. Afin de préserver vos données personnelles, votre numéro de téléphone ne peut être lu par nos conseillers.