Nouvelles

Rendez-nous visite sur Tarot Gratuit
Mise en ligne hebdomadaire d’articles de qualité

Le Tarot – l’ancêtre de tous les jeux de carte.

Boris 26.10.2011 14:40

Introduction

Le tarot est l’ancêtre de tous les jeux de cartes. Introduit en Europe par les sarrasins lors de l’invasion de l’Italie au Xe siècle, le tarot était les premières cartes européennes (le premier jeu de tarot connu date de 1379). Jusqu’à la Renaissance, ils étaient utilisés uniquement pour prédire l’avenir, mais le tarot n’est pas resté longtemps l’apanage des cartomanciennes, des mages et des diseuses de bonne aventure. Le tarot devint bientôt un jeu dont le succès persiste depuis maintenant plus de cinq siècles.

Le tarot” vient de l’italien “torocco”; mais là commence le mystère. Certains ont avancé que le tarot dérivait de “rota”, la roue, symbole du destin. Pour d’autres, il viendrait de “tora”, la loi juive. On a pensé également que le tarotviendrait d’un terme égyptien désignant le chemin de la vie et à un mot grec pouvant se rapporter à l’ornementation du dos de ces cartes de tarot fait de compartiment en grisaille. En fait, on désigne aussi sous le nom de tarot le dos des cartes quand il n’est pas uni.

Les cartes de tarot

Un jeu de tarot comporte 78 cartes à jouer :

1.  Cinquante-six cartes de tarots réparties en quatorze cartes des quatre enseignes traditionnelles: pique, cœur, carreau et trèfle. La différence avec un jeu de tarot traditionnel de 52 cartes est le cavalier, figure s’intercalant entre la dame et le valet. Dans l’ordre décroissant de force et de valeur, on trouve donc le tarot:

§  les honneurs: Roi, Dame, les habillés : Cavalier et Valet

§  les points: 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1. Le 1 est la plus petite carte du paquet contrairement à ce qui se pratique dans de nombreux jeux où l’As est plus fort que le Roi.

2.  Vingt et une cartes de tarot portant un numéro: ce sont les atouts (ou tarots) qui ont priorité sur les couleurs. Le numéro indique la force de chaque tarot, du plus fort, le 21, au plus faible, le 1 (appelé “petit”).

3. L'”excuse”, une carte de tarot marquée d’une étoile et représentant un joueur de mandoline. Il s’agit d’une sorte de joker.

Pour le jeu de tarot, les atouts extrêmes, appelés “bouts”, soit le 21 (le grand bout) et le 1 (le petit bout), ainsi que l’excuse sont les trois oudlers (ou les trois “bouts”). C’est autour de ces trois cartes que s’organise toute la stratégie du jeu de tarot.

Principe du jeu de tarot

Le tarot se joue à quatre joueurs. Le tarot peut cependant se jouer à trois joueurs avec quelques variantes dans les règles. Il existe aussi une variante, plus ludique, le tarot à cinq joueurs. Dans ce cas, le jeu de tarot se répartit entre deux équipes, le preneur et un appelé d’une part et les défenseurs d’autre part.

Le tarot est à la fois un jeu individuel et un jeu d’équipe. En effet, au cours de la partie du jeu de tarot, l’un des joueurs, appelé le “preneur” ou le déclarant, est opposé aux trois autres, les “défenseurs”, qui constituent une équipe (la défense). Mais cette association ne dure que le temps d’une donne.

Dans le tarot, à l’issue des enchères, le preneur s’engage à atteindre un certain nombre de points en jouant seul contre ses trois adversaires. Le nombre de points minimal dans le tarot que le preneur doit obtenir pour remplir son contrat dépend du nombre d’oudlers qu’il compte dans ses levées à la fin de la partie:

§sans aucun bout, il faut 56 points;

§avec un bout, il faut 51 points;

§avec deux bouts, il faut 41 points;

§avec trois bouts, il faut 36 points.

C’est pour cette raison que les trois bouts constituent les cartes de tarot les plus importantes du jeu, et le fait d’en posséder est un avantage considérable. Le 21, en tant que carte de tarot la plus forte, ne peut changer de camp car il est imprenable. L’excuse, en tant que carte de tarot reste dans le même camp à condition qu’elle ne soit pas jouée dans la dernière levée (sauf en cas de grand chelem où elle permet de faire le dernier pli), faute de quoi elle change de camp. Le petit, lui, est vulnérable puisque tous les autres atouts le battent. C’est pourquoi la carte de tarot est très convoitée par le camp qui ne la possède pas et qui souhaite la récupérer (ce qu’on appelle la “chasse au petit”).

Les types de tarots

Tout d’abord, la qualité d’un tarot est liée à l’utilisation que l’on en fait, et à la relation qu’entretient le tarologue avec le tarot.  Pour utiliser le tarot comme outil de recherche des lois naturelles, la polémique est grande. Dans cette recherche on aboutit à une prolifération vertigineuse de cultures de tarots. Très communément, on estime “le Tarot de Marseille” de Paul Marteau, il s’agit du  plus utilisé. Certains tarot ont été enrichis par des occultistes, les plus connus en la matière sont l’Eteila, le Wirth, le Papus, celui des «Bohémiens» et le Crowley. Il y en a d’autres, c’est une affaire de choix. Chacun des auteurs de ces tarots ont généralement écrit sur leur tarot pour en expliquer la substantifique moelle, où y insérer leur propre doctrine de leur compréhension personnelle du monde. D’autres sont plutôt exotiques.

Certains ont cherché à développer une esthétique, mais dans le cadre de la recherche de l’inspiration: le Tarot de Dali, Médiéval Tarot, les tarots type «new age» etc.

Pour utiliser le tarot en art divinatoire, l’expérience montre que c’est uniquement une affaire de séduction entre l’occultiste et son jeu, l’aspect esthétique, ou authentique, ou «usé» va donc donner de la valeur au jeu. Ainsi les premières catégories décrites chercheront à s’allier au tarologue par la voie intellectuelle, les autres par la voie intuitive, et dans le meilleur des cas la séduction se fera sur les deux.

La plupart des tarologues utilisent communément les mineurs. Parfois, d’un type de tarot à l’autre, on trouve quelques inversions d’ordre entre certaines cartes, et exceptionnellement des changements importants comme dans l’Eteila. En dehors de cette règle de base, dans le tarot,  tout ou presque est permis. Mais on retrouve généralement la succession suivante :

1: Le Bateleur,

2: La Papesse,

3: L’Impératrice,

4: L’Empereur,

5: Le Pape,

6: L’Amoureux,

7: Le Chariot,

8: La Justice,

9: L’Ermite,

10  La roue de Fortune,

11: La Force,

12: Le Pendu,

13: L’arcane sans nom,

14: La Tempérance,

15: Le Diable,

16: La Maison Dieu,

17: Les Etoiles,

18: La  Lune,

19: Le Soleil,

20: Le Jugement,

21: Le Monde,

22: Fou ou Mat.

Articles liés

Appelez dés maintenant le 090 436 007 (2,00 Euro/min) afin de découvrir d’autres avantages. Afin de préserver vos données personnelles, votre numéro de téléphone ne peut être lu par nos conseillers.