Nouvelles

Rendez-nous visite sur Tarot Gratuit
Mise en ligne hebdomadaire d’articles de qualité

La magie analogique – l’art d’agir sur une chose qui en représente une deuxième…

Crystal 09.02.2012 16:00

Définition:

La magie analogique est l’art d’agir sur une chose (le témoin) qui en représente une deuxième (la cible), action qui doit affecter cette dernière par la seule action exercée sur la première, sans toucher directement sur la cible elle-même. Toute la difficulté réside dans l’efficacité de l’action tendant à tisser le lien énergétique entre la cible et le témoin sur lequel sera appliquée l’action fluidique du magicien pour influencer sa cible. Si le tissage de ce lien échoue, la pratique magique est elle-même bien évidemment vouée à l’échec. Il est à noter qu’une chose étrange survient toujours systématiquement : ces liens se tissent avec une déconcertante facilité de façon presque naturelle et de la part de chacun, mais de manière inconsciente. Alors que, à partir du moment où l’on exprime le désir d’y parvenir, l’inconscient cette fois bloque presque à coup sûr la force de volonté et fait échouer la tentative. Le magicien en revanche, est celui qui est parvenu à maîtriser à la fois une technique, une procédure (je serais tenté de dire un ” rituel “), et son propre mental, instrument de programmation de son inconscient afin que ce dernier aille le plus possible dans le sens de sa volonté et non le contraire. Pour cela il faut, dans des conditions optimales, acquérir d’une part la connaissance, d’autre part la technique à proprement parler, présidant aux exercices constituant l’entraînement magique, et enfin, si possible, l’initiation.

Pratique:

Pour mémoire, le principe d’action de la magie analogique revient à répercuter à distance sur une cible vivante ou non, l’action du praticien portée sur le symbole de cette cible, appelé “témoin”, et rendu vibratoirement identique à elle. Parmi les exemples les plus connus nous pouvons citer l’action magique sur une poupée de cire (la dagyde) dont les effets seront ressentis par la personne que cette poupée symbolise. Le vaudou (mais avec lui la Macumba, la Santeria, et autres systèmes magico religieux équivalents), est l’un des champions toutes catégories de la magie analogique.

Interprétation:

Ce n’est pas en magie analogique que les instruments du magicien se distinguent le plus, mais ils sont tout à fait indispensables pour une promesse de résultats. Comme nous venons de le voir, l’essentiel de l’action magique repose sur l’influence du praticien, dirigée vers le symbole de sa cible et non sa cible elle-même (car dans ce cas, il s’agirait bien davantage de magie psychique plutôt qu’analogique).

Ses instruments peuvent donc se résumer par deux catégories d’outils :
-les témoins symbolisant sa cible en correspondant à une copie conforme vibratoire de cette dernière
-les éléments capables de faire d’un témoin une copie conforme d’une cible s’il ne l’est pas naturellement, ou de renforcer cette propriété, à savoir les condensateurs fluidiques et les émetteurs radioniques.

Les témoins vibratoires:

Ces témoins sont donc en énergie, des copies conformes de la cible qu’ils symbolisent (comme quoi les symboles sont une chose tout aussi vivante que ce qu’ils symbolisent; c’est un abus de langage que de prétendre une chose “symbolique” car négligeable). Il arrive parfois que les témoins soient naturellement empreints de l’énergie de la cible dont ils doivent représenter le vecteur quant à l’action du magicien. C’est le cas des résidus biologiques, comme les cheveux, les ongles, les larmes, le sang, le sperme, etc. Mais il faut encore à ce stade donner une forme, un contenant, aux fluides vitaux de la personne ciblée, pour pouvoir travailler sur ces résidus qui, considérés isolément, ne sont QUE… des résidus. C’est là que le condensateur fluidique intervient, ce qu’est par exemple la cire d’abeille, naturellement jaune ou blanche, et qui permet en outre, par sa plasticité, de fournir une forme rappelant, par analogie, le corps humain; forme qu’il faudra nommer et identifier exactement, en plus de lui faire contenir les fameux résidus biologiques. En fait, cette opération de création d’une poupée de cire, extrêmement célèbre dans toute l’imagerie sorcière et encore très largement employée, malheureusement par les praticien(ne)s les moins bien intentionné(e)s, correspond sur un plan vibratoire également, donc énergétique, à la création d’un golem, ni plus ni moins.

Les émetteurs radioniques:

Il en existe deux catégories. La première rassemble les “machines” radioniques, c’est à dire des appareils électriques et/ou électroniques, générant, lorsqu’ils sont alimentés par un courant électrique, des fréquences micro-vibratoires agissantes, sur une cible directement, soit par l’intermédiaire d’un témoin.

Articles liés

Appelez dés maintenant le 090 436 007 (2,00 Euro/min) afin de découvrir d’autres avantages. Afin de préserver vos données personnelles, votre numéro de téléphone ne peut être lu par nos conseillers.