Nouvelles

Rendez-nous visite sur Tarot Gratuit
Mise en ligne hebdomadaire d’articles de qualité

L’envoûtement – une opération de magie blanche, de magie noire ou de haute magie…

Crystal 10.02.2012 23:34

Définition:

L’envoûtement (ou ensorcellement) est une opération de magie blanche, de magie noire ou de haute magie, consistant à effectuer un sortilège sur une cible (une personne, un lieu ou un animal), grâce à un rituel. L’envoûtement de magie noire sert à faire du mal à une personne tandis que les envoûtements de magie blanche servent à faire le bien. La personne effectuant un sortilège d’envoûtement de magie blanche est généralement appelée mage tandis que celle effectuant un sortilège de magie noire est appelée sorcière, ou sorcier. Elle se sert d’un support concernant la cible (la personne) à envoûter qui peut être une photographie, une dagyde (figurine de cire) avec date de naissance, ou un objet appartenant à la personne. Elle se sert aussi de différents objets (calice, dague, talisman) et fournitures diverses (encens, bougies, plantes….) qui, combinés ensemble produisent les effets recherchés. Enfin, généralement à la fin du sortilège d’amour, elle prononce l’incantation, et boit le filtre d’amour correspondant. Elle tient compte du calendrier lunaire de façon à renforcer ses travaux.

Pratique:

L’envoûtement permet au sorcier d’impressionner à distance, d’infléchir par volonté personnelle, mentale ou physique ou les deux, une personne, un lien, une série d’événements. L’envoûtement est le plus souvent pratiqué dans un but maléfique, avec la volonté de nuire. Ses effets sont alors extrêmement néfastes (maladie, haine, divorce, mort, suicide…). L’envoûtement est un acte lâche puisqu’il ne permet pas à la victime de défendre. L’envoûtement est constitué des pratiques qui consistent volontairement ou involontairement à projeter un VOLT ou encore une PENSEE-FORCE. L’envoûtement est un mal plus répandu qu’on ne le pense. Toujours pratiqué dans les villes et les campagnes, il se réalise sous des formes si diverses qu’il est parfois difficile à déceler. Techniquement le but d’un envoûtement consiste à perturber le système vital d’un individu par l’utilisation d’entités malfaisantes. L’envoûté n’a pas toujours conscience de son état et c’est souvent tardivement, quand le mal est bien implanté qu’il nous consulte. Certaines personnes n’éprouvent aucun doute quant à l’envoûtement qui les frappe. C’est souvent l’aboutissement d’une dispute sentimentale, familiale ou autre. L’envoûté connaît l’origine de son mal et peut donc se faire soigner à la Mission saint Benoît. D’autres sont hésitantes et il existe une série de tests permettant de déceler un envoûtement. D’aucuns sont plus sérieux que d’autres et nous pensons qu’il vaut mieux s’en remettre à la sagesse et à l’expérience de nos religieux. Le désenvoûtement consiste à ôter le mal qui frappe l’envoûté. Ce travail de purification consiste en prières et bénédictions. Hors de ce cadre de travail il convient de refuser toutes autres procédures qui s’apparentent à un traitement fantaisiste inventé de toute pièce par des gens peu scrupuleux. Nous vous déconseillons vivement de vous adresser à des ” mages ” qui pratiquent le désenvoûtement et l’envoûtement. On ne peut à la fois servir Dieu et le diable!

Interprétation:

Les symptômes de l’envoûtement.
On reconnaît que quelqu’un est réellement envoûté au fait que des crises de désespoir, des maladies soudaines, des douleurs aiguës, ou encore un sentiment vide, de faiblesse surviennent brusquement, sans que les médecins soient capables de les expliquer et sans qu’aucun médicament les soulage. Si c’est un envoûtement d’amour dont il s’agit, on s’apercevra que la personne abdique toute volonté ou toute raison devant un être qui lui était indifférent jusque-là et qu’elle n’aime toujours pas, pas plus qu’elle ne l’admire ou ne l’estime. Ce qu’elle ressent est un désir sexuel irrépressible, que son être le plus profond désapprouve. Beaucoup de personnes qui se croient victimes, à tort, d’un envoûtement, seraient seulement atteintes, d’après Papus, de dispersion inconsciente de leur force astrale, une maladie assez fréquente et inconnue des médecins. Papus donne à ces personnes le même conseil qu’il administre aux victimes d’un envoûtement : l’utilisation de pointes. Quant aux cas de possessions, même s’il s’agit d’un envoûtement, le traitement est très différent.

Articles liés

Appelez dés maintenant le 090 436 007 (2,00 Euro/min) afin de découvrir d’autres avantages. Afin de préserver vos données personnelles, votre numéro de téléphone ne peut être lu par nos conseillers.